Le 12 décembre 2003


Cet après-midi au travail, une cliente qui est membre de Rochflash et qui comme moi est fans de Roch depuis plusieurs années, m’a apporté un sac avec 6 cassettes vidéo. Elle m’a donné le sac en me disant : « Je te les prête et tu vas comprendre. » Elle est repartie rapidement, car j’avais plusieurs clients à servir et je n’avais pas le temps de lui faire la conversation. Je me doutais bien que c’était des cassettes de Roch Voisine. Alors, je peux vous dire que j’avais hâte que ma journée se termine pour visionner les cassettes. En arrivant chez moi, j’ai soupé et ensuite, je me suis installée devant la télé pour toute la soirée et une bonne partie du weekend.

Ce fut impressionnant de voir tout ce qu’elle avait enregistré. Il y avait plusieurs émissions avec Roch à ses débuts comme chanteur, soit de 1992 à 1994. Quand j’ai regardé les cassettes, j’ai trouvé cela génial de revive le début de sa carrière. De plus, il y avait plusieurs choses que je découvrais pour la première fois. J’aimerais partager avec vous les beaux moments de ce que j’ai pu voir.

Premièrement, en 1992, J’ai beaucoup apprécié un excellent reportage sur Roch avec la journaliste Madeleine Poulin de Radio-Canada pour l’émission Le Point. Dans ce reportage, le sujet était : qu'est-ce qu'il y a derrière le produit Roch Voisine? Une équipe du point à suivi Roch Voisine durant une semaine lors d’une tournée de spectacle en France et aussi la machine Roch Voisine. Je n’ai pas été surprise de voir que dans ces années là, les fans étaient vraiment paumés pour Roch et ils criaient très fort. Par contre, j’ai été très impressionnée de voir tous les objets qu’on vendait sur Roch. Tel que : T-shirts, affiches, briquets, épinglettes, cartons grandeur nature de Roch, dont un avec une moto et un autre avec sa guitare noire. Je n’en revenais pas de voir durant les concerts les demoiselles qui perdaient connaissance et qu’on voyait passées sur les civières. Par chance qu’aujourd’hui les fans ont évolué et se sont calmés. Durant ce reportage, on a vu un extrait de Hélène et ils ont dit que cette chanson avait été au top des palmarès en 1989. On voit beaucoup Paul Vincent l’ancien gérant de Roch Voisine. On explique que c’est lui qui a découvert Roch et que c’est à cause de lui qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

En 1992 et 1993, Roch a participé souvent à l’émission Ad Lib à TVA, animée par Jean-Pierre Coallier et durant ces émissions, Roch a chanté plusieurs chansons de son cd I Always Be There car à cette époque l’album venait de sortir. Ceux qui revenaient le plus souvent sont : I Always Be There, Shout Out Loud, Wind and Tears, There’s no easy way, I’m I Wrong (musique d’André Gagnon) et Ochigeas. L’or d’une des émissions, Ginette Reno était parmi les invités et elle a interprété pourtant. Ce fut très émouvant, car Ginette est une grande chanteuse. Roch a beaucoup apprécié. Cette émission avait lieu le lendemain ou Roch avait gagné un trophée pour la chanson Ochigeas qui a été choisie chanson de l’année par le public. Roch en était très fier et il avait amené le trophée avec lui.

Durant ces deux mêmes années et en 1994, Roch a participé à plusieurs reprises aux émissions animées par Sonia Benezra, présentées sur les ondes de TQS. Durant une des émissions, il y a eu un tirage organisé par la station de radio CKOI et la personne gagnante recevait la guitare que Roch avait utilisée durant sa tournée en Europe. La dame qui a gagné est venue s’asseoir près de Roch. Elle a pris la guitare et ne savait pas trop quoi faire. Elle avait l’air contente, mais elle paraissait toute gênée. Il y a eu aussi une émission de Sonia ou France D’amour fût invité et elle a interprété la chanson Darling. Au début, elle l’a chanté de façon très lente, style ballade, mais par la suite, elle a continué à la manière que Roch la faisait à cette époque. Ce que j’ai beaucoup aimé de cette émission en particulier, c’est qu’il y a eu un concours qui avait été organisé pour toutes les Hélène et la Hélène gagnante s’est mérité une superbe bague en or 14 carats avec sur le dessus la signature de Roch. La bague était une pure merveille. Ce fût drôle quand Roch lui a remis la bague, car ça avait l’air d’une demande en mariage. Je n’avais jamais vu cela et n’avais jamais entendu parler de ce concours. J’aurais bien aimé posséder cette bague. Durant les émissions de Sonia Bénézra, Roch a interprété des chansons des albums Double et I Always Be There.

J’ai vu le gala de l’adisq qui avait lieu le 17 octobre 1993, ou Roch a gagné un trophée pour Ochigeas qui a été choisi chanson de l’année par le public. On a pu voir Roch en smoking (veston, pantalon, chemise et cravate (nœud papillon). Ce soir-là, il a interprété pour la première fois devant le public, je te serai fidèle. C’était vraiment spécial que j’en aie eu des frissons. J’ai pu remarquer qu’à cette époque il était très nerveux et l’on voyait beaucoup de sueur sur son front. Mais comme d’habitude, il a interprété la chanson de façon magnifique et à la fin, les gens l’ont acclamé et il a eu une ovation debout. C’était une note parfaite comme on dit. (Suite)